samedi 10 mai 2014

Prémices d'une recherche sur le burn-out

Je reviens d'un Lab'Insight, une table ronde / conférence interactive sur le burn-out. Des mots fusent dans tous les sens: compétences émotionnelles, prévention, organisations débordées, travailleurs surpris, lois, risques psycho-sociaux, techniques de gestion du stress, tabou, perfectionnisme, harcèlement moral...

J'ai plusieurs questions. Quelle est la corrélation (le lien statistique) entre burn-out et harcèlement moral? Comment l'Université de Namur, qui a un centre de recherche sur le bien-être au travail, prend-elle soin de ses propres travailleurs? Peut-on parler d'une si grande place aux compétences émotionnelles, lorsque le burn-out est partout et que l'on observe non seulement un effondrement de travailleurs hyper compétents, mais également un bouleversement des organisations elles-mêmes et du monde du travail?

Au cours des échanges, une conseillère en prévention explique ne plus savoir faire face à l'épidémie de burn-out dans son organisation. D'une voix émue, un homme se lève et témoigne : "cadre dans une grande administration bruxelloise, je vis actuellement un burn-out"... Plus tard, à la pause déjeuner, je parlerai avec une ouvrière d'une filiale alimentaire fort connue en Belgique, qui évoquera sa faible marge de manoeuvre en tant que travailleuse précaire au bord de l'épuisement professionnel.


L'heure belge en est aux nouvelles lois sur les risques psychosociaux, le stress au travail et le burn-out. On évoque aussi de plus en plus un bouleversement lié à un changement de système économique et sociétal (voir le site de la Fondation "Ceci n'est pas une crise" et les théories de Spiral dynamics). 

En fait, sur le site de la fondation Ceci n'est pas une crise, on peut même lire: "Ce que les sociétés occidentales sont en train de vivre est un changement aussi profond que la transition de la société agricole à la société industrielle" (Benoît Scheuer). 

A travers ces questionnements et évocations sur le burn-out individuel, organisationnel et les changements sociétaux, je développerai les points de départ de la recherche et du projet sur le burn-out.


Retour sur le site: www.inquiry14.org